facebook-pixel


Abonnez-vous à notre newsletter

Et bénéficiez de nombreux avantages clients pour vous et vos amis !

  • Title content

    "Nunc consequat auctor neque, ut laoreet augue rhoncus viverra. Maecenas consequat, augue at...
    UserDemo
    Thu, January 8 2015
  • Title content

    "Nunc consequat auctor neque, ut laoreet augue rhoncus viverra. Maecenas consequat, augue at...
    UserDemo
    Thu, January 8 2015

Actualités

3 questions existentielles sur le saucisson

3 questions existentielles sur le saucisson

La charcuterie est une passion partagée par bien des français. Symbole emblématique de nos régions, elle se décline sous de nombreuses formes. Parmi elle, le saucisson s’affiche comme l’une des stars de notre patrimoine culinaire. A l’apéro, en sandwich ou en accompagnement, il s’adapte à toute circonstance. A tel point qu’un réel manque se crée pour les expatriés.

Il est difficile de se rappeler la première dégustation de saucisson sec, celle-ci étant plébiscitée dès le plus jeune âge. Cependant, beaucoup d’entre nous se posent encore des questions sur leur charcuterie préférée. Nous levons donc le voile sur 3 d’entre elles pour célébrer 2018.

Quel état de sèche pour mes saucissons ?

Un saucisson arrive à maturité lorsqu’il est suffisamment sec. Pour vous aider à sélectionner le bon saucisson, nous vous conseillons de faire confiance à votre touché. En effet, le saucisson sec ne doit s’enfoncer que de quelques millimètres lorsque que vous le pincez entre le pouce et l’index.

Viens alors la préférence gustative de chacun. Pour cela, les fabricants artisanaux vous proposent différents états de sèches. Traditionnellement, et notamment chez le Refuge de Marie-Louise, il vous est proposé 3 états de sèche : A point, Bien sec, et Mou. 3 variantes pour un saucisson à déguster selon vos envies.

Comment ramollir un saucisson trop sec ?

Si votre saucisson de Savoie devient trop sec, il n’est pas chose aisée de le ramollir. Il existe toutefois quelques astuces à connaître. La première astuce sera de parvenir à en ôter la peau. Pour cela, nous vous invitons à l’enrouler dans un linge humide pendant environ une journée. Ne dépassez pas cette période, sinon votre saucisson risque de moisir.

Vous pouvez également le déposer quelques jours au réfrigérateur dans votre bac à légumes. Il est toutefois bon de savoir qu’il ne s’agit ici que d’un « lifting », et non d’un rajeunissement. Le mieux reste encore de ne pas acheter votre saucisson trop sec dès le début si vous souhaitez le déguster sur le long terme.

Est-ce que le saucisson sec se périme ?

Un saucisson n’est pas soumis à une date limite de conservation (DLC). Vous n’avez donc aucun risque de tomber malade en consommant un saucisson trop vieux. En principe, un saucisson sec se conserve de quelques semaines à plusieurs mois. Cependant, il se peut qu’un saucisson « trop » vieux devienne rance. Cela peut être dû à de mauvaises conditions de conservation.

Idéalement, nous vous conseillons de conserver votre saucisson dans un endroit sec et aéré, maintenu entre 12 et 18°C. Le mieux est ainsi de le pendre dans une cuisine ou une remise (type cave) enveloppé dans un linge propre.

Pour en savoir plus sur les modes de conservation conseillés par le Refuge-de-Marie-Louise, nous vous invitons à retrouver notre article « Saucisson sec : le guide de conservation pour tous ».

Toute l’équipe du Refuge de Marie-Louise vous souhaite une belle et heureuse année 2018.